Le Belgian Solar Team conquiert la pole position à la Coupe du Monde des voitures solaires

La Solar Team belge a remporté la pole position du championnat du monde des voitures solaires en Australie. Le pilote de course belge, Bert Longin, a réalisé le tour le plus rapide du circuit à Darwin. Suite à ses bons résultats au cours des qualifications, la voiture des 21 étudiants belges, va démarrer la course en première position.

 

La compétition mondiale des voitures solaires débutera demain en Australie. Ce matin, les 42 équipes participantes ont effectué un tour qualificatif sur le circuit de Darwin afin de déterminer les positions au départ. La Punch Powertrain Solar team a terminé première en bouclant un tour en 2 minutes et 3 secondes. « C’est génial ! Lorsque nous avons entendu combien nous avons roulé vite, toute l’équipe est devenue euphorique », a déclaré Thierry Garritsen de la Solar Team.  

Le pilote de course professionnel, Bert Longin, a pris ce tour à son compte et fut très heureux par la suite : « Je suis en Australie depuis une semaine et j’ai vu combine ces étudiants travaillent dur. Ils méritent ce trophée et je suis heureux d’avoir pu faire ça pour eux. »

Le début du rêve

Le championnat du monde des voitures solaires est une course de 3021 km dans l’arrière-pays australien, de Darwin au nord à Adelaide au sud. C’est la septième fois qu'un groupe d’étudiants belges en ingénierie participe à cette course de voitures solaires. Au cours de la précédente édition en 2015, les étudiants ont atteint une belle cinquième place. Cette année, les étudiants veulent rentrer avec le trophée.

En raison des bons résultats obtenus au cours des qualifications, l’équipe belge sera la première à s’élancer. « C’est très important car le départ est donné au centre de Darwin. Notre voiture solaire roulera sur la voie publique où il y aura beaucoup de circulation. Si vous vous élancez en premier, vous n’avez pas besoin de rattraper les autres voitures solaires. »

Cette année, 42 équipes de 21 pays y participeront. En raison des bons résultats lors des qualifications, les étudiants de l’Université de Louvain peuvent l’emporter sur leurs principaux concurrents. « C’est un rêve qui commence », a déclaré Thierry Garritsen. « Nous avons toujours déclaré que nous voulions être dans les premières équipes à prendre le départ. Nous faisons de cette ambition une réalité aujourd'hui. »

 

L’équipe belge doit arriver à Adelaide après cinq jours. La cérémonie de remise des trophées aura lieu le dimanche 15 octobre. Au cours de cette course, l’équipe pourra être suivie sur FacebookTwitter en Instagram.

Webshop by

{{ popup_title }}

{{ popup_close_text }}

x