Durabilité à haute performance grâce à l'épichlorhydrine d'origine bio

Cet article porte sur la résine biodégradable que deux de nos partenaires ont créée ensemble. Elle a été utilisée par la sixième voiture solaire qui a couru en Australie en 2015. « Succès en résines et matériaux composites

En 2015, les résines époxy à base d’Epicerol® ont été utilisées dans la matrice composite d’une voiture solaire belge (figure 3). La voiture Punch One combine la dernière chimie biosourcée, l’innovation en panneau solaire et la technologie de batterie électronique. La voiture a concouru et achevé le Solar Challenge à travers l’Australie en octobre 2015, en montrant clairement ce dont Epicerol® est capable.

Menée par des étudiants et des experts, la Punch Powertrain Solar Team a utilisé u processus de vulcanisation en autoclave pour produire les composites biosourcés de la voiture. Ils ont été fabriqués à l’aide de préimprégnés en fibre de carbone imprégné d’époxy BisA et traité par un durcisseur à base d’huile de coque de noix de cajou (CNSL), une matière première chimique naturelle et renouvelable. La matrice de résine finale a été calculée pour contenir 45 % de biomatériau. 

Outre une carrosserie en époxy renforcée de fibre de carbone robuste, résistante aux chocs et légère, les propriétés excellentes de mouillage des durcisseurs à base de CNSL et la meilleure résistance au cisaillement interlaminaire du composite final ont donné un contenu bio global de 18 %.À la lumière de ces succès et son développement commercial continu, Epicerol® a reçu le prix de l'innovation dans la catégorie matières premières au JEC Asia 2015. Le produit chimique a été récompensé et reconnu comme étant : un épichlorhydrine bio pour des résines époxy plus durables. « Lire l’article en entier ici ! 


Webshop by

{{ popup_title }}

{{ popup_close_text }}

x