23 octobre 2018

Diez mil kilómetros

Après le troisième jour de course au Chili, nous sommes toujours en tête et nous avons battu notre record personnel. De plus, la Punch 2 a parcouru son dix millième kilomètre en arrivant à la moitié de la course la plus extrême au monde.

JOUR TROIS

Nous avons déjà parcouru 1 315 kilomètres, soit près de la moitié des 2 600 kilomètres de la Carrera Solar. À cause du mauvais temps le matin, la vitesse était inférieure à la moyenne prévue. Heureusement, le ciel s’est entièrement dégagé vers midi et la voiture solaire a pu reprendre de la vitesse. Au total, la Punch 2 a parcouru 509 kilomètres aujourd’hui et la journée s’est terminée à 50 kilomètres du septième Solar Stop, Antofagasta.

RECORDS BATTUS

Le fait que le Chili possède la concentration du rayonnement solaire la plus élevée au monde s’est confirmé une fois de plus aujourd'hui. En fin d'après-midi, le panneau solaire a atteint une puissance de pointe de plus de 1 200 watts. Cela provient essentiellement de l’altitude: aujourd’hui, nous avons atteint 2 180 mètres au-dessus du niveau de la mer. De plus, la couche d’ozone étant beaucoup moins épaisse, la quantité d’énergie solaire qui atteint le panneau est plus élevée. 

Non seulement une puissance record a pu être mesurée, mais la Punch 2 a également parcouru son 10 000e kilomètre. Cela prend en compte la phase de test en Belgique, à la course en Australie et à la demi-course au Chili.

ET LA SUITE ?

Demain, nous mettrons le cap sur le point culminant de la compétition, à quelque 3 430 mètres au-dessus du niveau de la mer. Le trajet nous mènera même à passer deux fois ce sommet. 

Pour l'instant, nous espérons terminer jeudi après-midi, heure locale, quatre jours et demi après le départ à Santiago.



Webshop by

{{ popup_title }}

{{ popup_close_text }}

x