10 janvier 2019

Quelle est la prochaine étape ?

2018 fut une année de changement. Après la troisième place au Bridgestone World Solar Challenge en octobre 2017, la septième Solar Team belge a commencé à recruter la nouvelle équipe. Une équipe de 20 étudiants a été constituée et en juillet 2018 ils ont commencé leur parcours en tant que huitième Solar Team belge.

Les premiers mois furent une courbe d'apprentissage exigeante, à la fois en compétences techniques et relationnelles. Six mois passèrent, y compris un voyage vers le lointain Chili pour trois de notre nouvelle équipe, et nous nous rapprochons peu à peu de la fin de la période de conception. Nous sommes sur le point d’achever la conception de la future huitième voiture solaire belge, et on l’espère, la meilleure voiture que nous ayons jamais construite.

Nous vous invitons à revenir sur ces six derniers mois avec nous.

CONSTRUIRE L’ÉQUIPE

Lorsque nous avions commencé en juillet, nous étions une nouvelle équipe. Nous avions peut-être eu une classe ensemble une fois ou rencontré les uns les autres dans les couloirs mais la plupart des membres de l’équipe ne se connaissaient pas. Comme nous allions passer pratiquement toutes nos journées ensemble pendant les 15 mois à venir, former une équipe solide était plus qu’essentiel. Pour convertir des collègues en amis, nous avons fait du kayak au milieu de l’été, testé notre habileté à conduire sur les pistes de karting et apprécié une bière ou deux de temps à autre.

TRAVAILLER DUR, S’AMUSER...

Réunions d’équipe, réunions à thèmes, séances de brainstorming... Nous avons passé de nombreuses soirées à discuter de notre nouvelle stratégie d’équipe, de la façon dont nous allons dépenser notre argent et comment nous pouvons améliorer notre rendement en tant qu’équipe et pour la voiture. Nous avons également tenu des réunions fréquentes avec les membres des précédentes équipes solaires pour les mettre au courant de nos progrès actuels, mais également pour leur demander leur avis. Nul besoin de réinventer la roue !

AÉRODYNAMIQUE

L’aérodynamique, également connue comme l’influence du frottement d’air, a un impact incroyable sur le rendement d'une voiture solaire. Pensez à une voiture de Formule 1 : chaque courbe, chaque ouverture et chaque autocollant doivent être évalués et simulés pour montrer son impact sur le frottement d’air.

Une équipe de trois travaille sans arrêt dessus ces six derniers mois afin de respecter leurs délais et concevoir la voiture solaire la plus rentable possible. En se nourrissant de lasagnes réchauffées au micro-ondes et en sacrifiant de précieuses heures de sommeil, ils ont effectué plus de 900 simulations et ont finalement défini la forme de la voiture solaire.

PRODUCTION

Alors que la fin de la période de conception se rapprochait petit à petit, nous étions aussi proches du début de la période de production. C’est là que nous nous adressons à notre partenaire de production, Indupol, pour commencer à construire les composants distincts de la prochaine voiture solaire belge. Ces dernières semaines, nous testions de nouvelles techniques, résines et matériaux pour rendre la prochaine voiture solaire encore plus légère et plus solide que les précédentes.

ÉNERGIE

Une voiture solaire peut posséder la forme la plus rentable et la meilleure suspension, sans batterie, panneau solaire et moteur, elle ne roulera pas. Notre service énergie travaille dur pour que les petits appareils électroniques, logiciels, moteur, panneau solaire et batterie soient fonctionnelles au jour de la course.

ÉTABLIR UN RÉSEAU

Les développements techniques forment une grande partie de la construction d'une voiture solaire, et quoi d’autre ? Qu’en est-il des finances ? Des contacts avec la presse et les médias sociaux ? La logistique ? Notre service du marketing a travaillé dur pour établir des relations solides avec les nouveaux et les anciens partenaires, pour créer l’histoire autour de la huitième voiture solaire et commencer les préparatifs de notre voyage pour l’Australie.

Envie d’en savoir plus sur notre voyage en Australie ou les coulisses ? Suivez-nous sur les médias sociaux :  LinkedIn, Twitter, Facebook et Instagram.

Webshop by

{{ popup_title }}

{{ popup_close_text }}

x