06 octobre 2017

Solar Team avec arme secrète au départ de la course solaire

Le Bridgestone World Solar Challenge, le championnat du monde des voitures solaires, commencera dimanche matin. Le voyage de 3021 km passe à travers l’arrière-pays australien, de Darwin au nord à Adelaide au sud. La Punch Powertrain Solar Team est très ambitieuse et désireuse de commencer la course. « Nous visons le podium avec la première place comme principal objectif », a déclaré Jasper Schrijvers de la Solar Team. « Mais toutes les circonstances doivent être bonnes. Il y a quelques concurrents très forts. »


 

Cette année, il y aura 42 équipes de 21 pays. Le principal favori de la course est le champion de l’année dernière, l’équipe de l’Université néerlandaise TU Delft. L'Université de Twente, l’Université du Michigan et l’Université japonaise de Tokai sont aussi des concurrents importants.

L’arme secrète de la voiture solaire

Les 21 étudiants en ingénierie de l’Université de Louvain ont travaillé pendant une année et demie sur leur toute nouvelle voiture solaire. Le Punch 2 opère seulement grâce à la puissance solaire, sa vitesse la plus élevée est de 120 km/h tandis qu’elle pèse 143 kilogrammes. C’est très bas par rapport à une voiture normale de 1500 kilogrammes.

Maintenant qu'ils sont en Australie, l’équipe peut aussi tester son arme secrète. À l'intérieur de la voiture, il y a un système qui permet de tourner légèrement les roues arrière afin que la voiture puisse tirer avantage du vent latéral. « La voiture est placée en oblique sur la route. Comme nous tirons profit du vent, la voiture peut rouler plus efficacement. C’est comme un effet de navigation qui réduit la résistance. Ainsi, nous pouvons rouler beaucoup plus vite », a déclaré le chef d’équipe, Joachim Verheyen. Les étudiants espèrent que cela leur donnera un avantage sur leurs adversaires. Nous n’avons vu aucune autre équipe faire cela. Nous y pensons déjà depuis un long moment ; c’est un système innovant et nous pensons qu'il peut faire la différence.


Septième participation

C’est la septième fois qu'un groupe d’étudiants belges en ingénierie participe à cette course de voitures solaires. Il y a dix ans, l’équipe était classée deuxième, la meilleure performance belge jusqu’ici. Au cours de la précédente édition en 2015, les étudiants ont atteint une belle cinquième place. Cette année, les étudiants veulent faire mieux. Par conséquent, ils ne laissent rien au hasard. Ils se sont préparés depuis plus d'un mois maintenant en Australie pour être certains d’être prêts pour la course !

Demain, tous les participants concourront sur le circuit de Darwin. Le pilote de course, Bert Longin, accomplira le tour de qualification pour l’équipe belge. L’équipe la plus rapide sera en pole position dimanche. C’est le moment que tous les étudiants attendent depuis tant de mois de dur labeur. « Ces quelques derniers mois ont été très intenses et c’est surréel d’être ici maintenant. Nous sommes impatients de commencer enfin la course », a mentionné Joachim Verheyen. « J’ai vraiment hâte de conduire cette voiture », a rapporté le pilote Jasper. « C’est une sensation incroyable ! »

L’équipe belge doit arriver à Adelaide après cinq jours. La cérémonie de remise des trophées aura lieu le dimanche 15 octobre. Au cours de cette course, l’équipe pourra être suivie sur Facebook, Twitter en Instagram.

Webshop by

{{ popup_title }}

{{ popup_close_text }}

x